Le beacon, comment ça marche?

D’abord, les capteurs du beacon détectent les smartphones dans un périmètre de 30 mètres. Ils envoient ensuite des informations ciblées et personnalisées par l’intermédiaire d’une application préalablement installée sur le smartphone.

fct

Les espaces intérieurs, tels que les grands supermarchés, bloquent souvent les signaux cellulaires et rendent presque impossible la localisation des smartphones par GPS. C’est ici que les beacons entrent en jeux et se différencient. Ces petits appareils à faible coût, qui fonctionnent comme des capteurs qui utilisent la connexion Bluetooth et des batteries à faible énergie, peuvent s’accrocher à un mur ou un comptoir et transmettre des messages directement à un smartphone ou une tablette.

La plus grande force des beacons est probablement son indépendance à une connexion réseau ou Wi-Fi; on a seulement besoin de la technologie Bluetooth.

Quels sont les limites ?

Le Beacon a néanmoins ses limites. Pour l’instant, son utilisation nécessite encore l’installation d’une application sur les mobiles. Il est donc impossible d’entrer en contact avec la totalité de son public. Il semblerait, néanmoins, que les développeurs cherchent un moyen de passer outre cet inconvénient.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s